13/10/2017

Une journée chez Nounou en musique...

9h - Les plus petits de la troupe arrivent... J'accompagne leur arrivée par des petites comptines afin d'apporter un cadre rassurant et joyeux à la maison. J'ai veillé à installer les jeux libres et un jeu de manipulation sur la petite table (puzzle, encastrement, perles à enfiler...). Je passe un petit moment sur le tapis d'éveil avec le bébé en chantant les berceuses. En boucle en ce moment: Je chante avec mon bébé.*


10h - Le bébé est à la sieste, j'en profite pour commencer les activités avec les grands. Aujourd'hui nous faisons un crumble aux poires, c'est l'occasion d'écouter Bulle et Bob dans la cuisine. Je suis une grande fan des histoires de Bulle et Bob, j'adore les illustrations d'Ilya Green ainsi que la belle voix de Nathalie Tual. J'ai d'ailleurs hâte d'écouter mon album préféré: Bulle et Bob préparent Noël


12h - Il est l'heure de la préparation du repas, j'en profite pour lancer un cd de temps calme qui nous accompagnera le long du déjeuner. Un fond sonore gai et reposant. En ce moment, nous écoutons celui-ci: Temps calme, 26 mélodies du monde pour les tout-petits volume 3 qui vient de sortir chez Enfance et Musique*. Des rythmes de tout pays pour s'évader le temps de l'écoute.

13h - Heure de la sieste. On lit des histoires et je lance un cd de berceuses. Si les filles sont agitées et que je ne peux pas rester avec elles pour l'endormissement (cause: petit bébé de 3 mois), je lance un livre cd pour les endormir. En ce moment, elles adorent Bonne Nuit Petit Kaki. Si à la fin du livre cd j'entends que ça gigote toujours dans la chambre, j'enchaîne avec du classique très doux.

16h - Généralement Loupiote qui est allée à l'école le matin est la dernière à se lever... Alors à partir de cette heure là, je mets un peu de musique histoire de la réveiller en douceur tout en préparant le goûter.

20 h - Le temps est long lorsqu'on attend sa maman et que c'est l'heure du coucher... Alors je remets des douces berceuses pour terminer la journée...

* J'ai reçu il y a quelques semaines, plusieurs créations d'Enfance et Musique, que je connais déjà en ayant travailler en crèche, leurs cd sont très appréciés par les professionnels de la Petite Enfance. Je remercie Benoît du Merle Moqueur qui m'a permis de tester tout cela et de vous en parler.

J'ai reçu le cd des 26 mélodies du monde pour les tout-petits volume 3 dont je vous ai parlé un peu plus haut dans l'article et un livre cd Je chante avec mon bébé qui est un énorme coup de coeur. 107 chansons disponibles de la naissance à 3 ans. Les classiques, les rondes, les jeux de doigts ou de mains, celles qui font peur, celles qui font rire, ces deux cd sont essentiels si vous avez des tout petits. C'est vraiment une compilation complète (je n'ai jamais vu plus complet que celle ci) et en bonus vous avez un livre avec de très belles illustrations et des infos très importantes: une anecdote sur chacune des chansons, permettant de comprendre pourquoi cette comptine est importante pour l'enfant. Exemples connus:

Le Grand Cerf  et l'impatience de l'enfant de serrer la main, un geste social inattendu avec un petit enfant qui provoque un décalage suscitant humour, un véritable jeu de rôle pour l'enfant.

La Souris Verte et son incohérence totale, similaire aux enfants qui inventent des histoires sans se soucier de la logique!

Les petites marionnettes et l'importance des jeux avec les mains et la disparition et réapparition de celles ci!

En tant que pro de la Petite Enfance, cela m'a beaucoup plu de lire ces petits textes accompagnant les chansons pour mieux comprendre l'intérêt qu'elles ont pour l'enfant. Je trouve ça passionnant! Si vous avez un cadeau à faire pour une naissance ou l'anniversaire d'un jeune enfant, ce livre est vraiment une référence.

Je voulais aussi vous rappeler qu'il était important de soutenir les petits labels indépendants comme le label Enfance et Musique. N'hésitez pas à en parler à votre libraire, et continuez d'acheter vos livres et vos cd en librairies, et non pas sur Amazon ou dans les supermarchés... Nous avons un merveilleux patrimoine dans le domaine de la jeunesse, il faut le préserver et se battre pour faire perdurer celui-ci.

Chez Enfance et Musique (vous pouvez commander chez votre libraire ou sur leur site):

Je chante avec mon bébé
26 mélodies du monde pour les tout-petits volume 3

Chez Didier Jeunesse (facilement trouvable en librairie ou dans votre médiathèque):

Bulle et Bob
Bonne nuit Petit Kaki!
Les compilations de berceuses

11/10/2017

Séjour parisien express.

Vendredi dernier, devait avoir lieu le concert de Lady Gaga à Paris... Le concert que j'attendais depuis des lustres, j'écoutais l'album en boucle depuis des semaines, j'ai eu une chance folle d'avoir des places, c'était en plus le cadeau de mon amoureux pour mes 30 ans... Et le concert a été annulé à cause de l'état de santé de Lady Gaga... Grosse déception, j'avais posé un congé pour convenance perso exprès, acheté billets de train et l'hôtel était réservé... Soit je déprimais dans mon coin... soit je montais sur Paris pour profiter de 24 heures express avec une amie... Le choix a été vite fait.

Alors déjà j'ai stressé pendant des semaines de monter sur Paris avec les attentats. J'étais vraiment terrifiée, j'ai fait des cauchemars pendant des semaines et l'horrible actualité n'a pas aidé à ce que je sois zen. Mais la réalité c'est qu'en sortant de la gare, j'étais si heureuse d'être à Paris, que j'ai oublié tout le reste.. J'étais tellement heureuse de retrouver Paris!!! Cela faisait des années que je n'avais pas arpenté la capitale, et quel plaisir. On a eu une météo idéale pour un week-end d'Octobre, et je n'ai pas stressé une seule seconde, et nous avons profité un maximum.

J'ai passé une bonne partie du vendredi après-midi seule, ne retrouvant ma copine que plus tard. J'ai donc marché et profité un maximum des rues parisiennes: le jardin des Plantes, Notre Dame de Paris, les bouquinistes des quais, le Musée du Louvres, le Jardin des Tuileries, la place de la Concorde, les Champs, la Tour Eiffel au loin... Quel bonheur de retrouver tout ça... 


J'ai marché des kilomètres, mais j'étais heureuse et j'ai profité un maximum. Nous sommes rentrés poser nos sacs à l'hôtel vers Saint-Emilion pour repartir en soirée pour Montparnasse... Je n'avais aucune idée du programme, ma copine m'a organisé une soirée surprise et c'était juste parfait. On a commencé par une Piña Colada 🍹 au 51 (51 boulevard du Montparnasse) avant de nous diriger vers la surprise: le spectacle des Coquettes au Point Virgule. C'était absolument géniale! Les Coquettes 🎤 ont du talent, des voix splendides, elles sont drôles, canons, féministes et leurs chansons sont à mourir de rire. Ma Lou, tu me connais par coeur ♥ , cela m'a quasiment fait oublié l'absence de Lady Gaga tiens d'ailleurs. Pour vous dire à quel point les Coquettes sont géniales! Je vous conseille d'écouter Hey Mademoiselle et la Petite fessée du dimanche soir... 😳

La soirée s'est finie sur un dîner juste à côté au Bistro Burger, où nous avons mangé des burgers 🍔 (sans blague) et surtout des frites de patates douces #PassionPatatesDouces, c'était très bon, le service au top et en plus nous avons eu -40% grâce au site La Fourchette... Parfait!


Le lendemain nous avons pris notre petit déjeuner cours Saint-Emilion, à la boulangerie Eric Kayser. Les prix sont élevés (Coucou la vie parisienne), donc quitte à se ruiner j'ai opté pour le pain perdu et sa salade de fruits 🍐🍊🍓 ... Je me suis régalée!


Après le petit déjeuner, il était temps de repartir en direction de la gare... Je n'ai passé que 24 heures sur Paris, mais ce qui est sûre c'est que j'en ai profité à 100%! J'ai déjà hâte d'y retourner.

Petites crèmes à la banane.


C'est express et super bon! Il vous faut:

- Quelques bananes mûres 🍌
- De la crème fraîche épaisse
- Du sucre roux

Dans un blender, il suffit de mixer tous les ingrédients, vos bananes avec 2 cuillères à soupe de crème fraîche, et 1 cuillère à soupe de sucre roux (facultative).
Versez votre préparation dans des petits pots en verre, mettez les au frais et dégustez les quelques heures plus tard. Gros succès pour les enfants 😍!

04/10/2017

Activité: Premières impressions avec une feuille d'arbre.

Mon papa travaille en imprimerie, et je crois que c'est pour ça que j'aime tant les beaux papiers, les carnets, les dessins, les couleurs... J'avais un stock de feuilles mortes ramassées par les louloutes que je fais sécher depuis quelques jours. Aujourd'hui avec la plus grande, nous avons fait nos premières impressions avec celles-ci.

Comme matériel il vous faut:
- une feuille morte bien sèche, assez épaisse, et dont les nervures se voient bien.
- de la peinture
- un rouleau
- une feuille de papier

Nous avons peint notre feuille côté nervures, attention à ne pas trop mettre de peinture sinon ça bavouille ensuite. Il suffit de déposer la feuille peinte sur votre papier et de passer un coup de rouleau en tenant la feuille... et hop voici de jolies impressions! Je pense que c'est une activité réservée aux plus de trois ans et avec l'aide d'un adulte pour les plus petits.

15/09/2017

Activité: Petit Champignon.

J'avais prévu pas mal d'activités de retour de vacances avec du sable, des poissons 🐠, des coquillages🐚... puis la réalité c'est qu'il fait froid, qu'il pleut, qu'on a repris le chemin de l'école... L'automne est là... Alors on a commencé les activités d'Automne... On attaquera Noël en Novembre que voulez vous! Voici donc une petite activité faite avec Loupiote qui va avoir trois ans.

Je lui ai fait peindre le fond avec des couleurs d'automne: jaune, rouge, orange, vert très jauni. Le mélange donne la réelle couleur des feuilles 🍁🍂 que nous trouvons dehors, c'est parfait! Loupiote s'est appliquée à bien mélanger ses couleurs, le tout en musique. 

Nous avons ramassé des feuilles au parc, que j'ai fait séché quelques jours et nous les avons coller sur notre fond sec.

J'ai découpé dans du papier de quoi créer un champignon, et je lui ai laissé faire des points blancs à la peinture avec un coton tige. Elle a collé le champignon, et voilà le résultat de notre première création d'automne!

Nous l'avons exposé dans le salon, j'ai accroché une corde pour afficher dessins et créations pour les admirer tous les jours.

12/09/2017

2 semaines à 3.

Depuis déjà deux semaines, nous sommes maintenant trois au quotidien, Loupiote âgée de 2 ans et demi, a rejoint nos journées, la Petite Souris et moi.

La première semaine a été rude... pour la Petite Souris. Partager sa nounou, les jouets, cela a été bien dur... Heureusement, j'ai deux bras et deux jambes, et largement assez de place pour toutes les deux. On a donc fait le max de câlinous à trois, voir à quatre quand le chat venait se joindre à nous pour lui aussi me faire remarquer qu'il était là... J'ai rassuré la Petite Souris tant que j'ai pu dans ce grand changement qu'est l'arrivée d'un second enfant chez nounou, et maintenant je pense qu'elle ne peut plus se passer de sa copine qu'elle réclame sans cesse. Le matin en arrivant, elle file toucher la photo de sa "Nanou" sur son casier, et la réclame jusqu'à ce qu'on aille la chercher à l'école. Les trajets se passent très bien, il y a 500 mètres entre l'école et chez moi, ce qui fait quand même 1 kilomètre aller-retour (en plus des escaliers à descendre et remonter), et la Petite Souris qui n'a que 22 mois marche très bien sans que je ne la porte. On s'arrête tous les deux mètres pour une fleur ou un chien, mais elle marche seule et c'était ma plus grosse appréhension de cette rentrée (on en reparlera quand le petit frère sera avec nous début Octobre).

Loupiote se sent plutôt bien avec nous, elle a eu quelques coups de blues et a besoin d'être rassurée mais elle est adorable et très attachante. Je vais néanmoins devoir me mettre à jour sur les dessins de licornes et les histoires de princesses.

Niveau organisation, il y a des jours qui se passent très bien et forcément certains où ça coince en fonction de la fatigue et de l'humeur de chacune, mais ça va. Mon projet était suffisamment bien réfléchi et abouti. J'ai acheté les assiettes à compartiments en forme de pomme de la marque Munchkin pour gagner du temps lors des repas, et chaque enfant a son code couleur pour les couverts / assiettes / verres / gants / serviettes / bavoirs... Nous rentrons de l'école, nous nous lavons les mains, nous mangeons, nous nous lavons de nouveau les mains, et j'installe les filles sur le tapis de jeux avec une caisse de jouets le temps que je nettoie la petite table et le sol, ensuite passage au pot, couches, histoires et sieste. C'est le moment de la journée le plus rythmée et le plus crucial car généralement les filles sont bien épuisées. C'est d'ailleurs ce moment que je redoute quand il y aura le tout petit bébé. Les filles ne s'endorment que lorsque je reste dans la chambre. L'endormissement prend cinq minutes lorsque je reste contre plus d'une heure quand je quitte la chambre (roulades sur le lit, hop je rejoins la copine dans son lit etc...). Je préfère prendre ses cinq minutes rien que pour elles et garantir du calme pour tout le monde. Là encore avec le bébé, il va falloir gérer toute la troupe. Pendant la sieste, je range, je tente de manger et de finir mon café avant qu'elles ne se lèvent car en ce moment la sieste c'est une heure maximum... Les deux filles s'entendent bien malgré leur 1 an d'écart. Cela aide la plus petite à grandir et apprendre des mots, et la grande doit être plus responsable et autonome. On travaille beaucoup là dessus: l'autonomie! S'habiller seule, mettre et débarrasser la table, aider la plus petite à mettre ses chaussures ou habiller les poupons. En choisissant de travailler avec trois âges différents, c'est ce que je souhaitais mettre en place, que chaque enfant aide les deux autres à grandir. Et je pense que l'arrivée du bébé dans deux semaines va les aider encore plus!

Et moi... Je me sens heureuse et épanouie dans mon job! C'est vrai que les journées sont longues, que deux enfants en bas âge c'est fatiguant mais du matin au soir je me répète que je suis heureuse. Et j'ai cette chance immense de faire un travail qui me passionne, je le souhaite à tout le monde car c'est une des clés du bonheur.

08/09/2017

Premières empreintes avec une pomme.

La petite souris grandit (22 mois), et on commence à faire des activités de peinture en utilisant autre chose que les mains. Elle est en plus dans un âge où elle adore patouiller lors des activités - et se laver les mains ensuite. Cette semaine je lui ai proposé de faire des empreintes avec une pomme que j'avais coupé en deux, succès garanti.

Du papier, de la peinture, et une pomme!
Oups un petit creux de fin de matinée...

28/08/2017

Manipulation sable et coquillages.

Pendant les vacances, j'ai soigneusement arpenté la plage d'Hendaye à la recherche de jolies coquillages... Je l'avoue le butin fut bien maigre mais suffisant pour une activité manipulation que j'ai mise en place aujourd'hui avec la petite souris (22 mois).
Dans un bac, j'ai étalé du sable de lune et j'ai disposé dessus coquillages et cailloux.


Une chouette activité de manipulation pour toucher les différentes textures des éléments, enfoncer et retirer les coquillages du sable. Un moment de calme qui prolonge un peu les vacances...

27/08/2017

Espelette, Ezpeletar.

Au Pays Basque, nous nous sommes rendus une demi journée sur Espelette, petit village renommé pour son piment, perdu dans le Labourd,  à seulement 10 kilomètres de la frontière espagnole. C'est une région très verte avec beaucoup de moutons, brebis et de pottoks (des poneys), énormément d'arbres, nous sommes vraiment dans les Pyrénées, aucun doute!

C'est un village vraiment très joli. Les maisons sont basques et typiques, recouvertes de piments qui sèchent. Le blanc et le rouge dominent. Il y a une très jolie balade à faire au sein du village, et vous pouvez bien évidemment acheter du piment d'Espelette (AOP) dans les nombreuses boutiques. Le piment a remplacé le poivre depuis cinq siècles au Pays Basque... Ma belle mère (basque) en met dans bon nombre de ses plats... et moi après une semaine là bas, le piment est aussi adopté...

Nous avons pu découvrir une exposition dédiée au piment également. L'occasion de retracer l'histoire du piment d'Espelette, de le placer en comparaison des autres piments, ainsi que de le sentir et le goûter. Il y a un espace pour les enfants, afin que les parents profitent de l'expo commentée. Et un coin à senteurs très ludique pour les adultes comme les plus jeunes: 4 odeurs à sentir une à une (tomate, poivron, pain grillé, foin séché) qui composent au final l'odeur du piment d'Espelette. La responsable de l'expo est très sympa et je suis même repartie avec des fiches recettes dont des desserts au piment que j'ai hâte de tester.

Vous trouverez donc du piment à Espelette mais aussi tous les produits dérivés: du sel au piment, des piments frais, de la moutarde, du chocolat... ainsi que tous les grands basiques de la gastronomie basque: pâté basque, confitures de cerises noires, fromages de brebis (vous avez de nombreuses fermes sur la route menant à Espelette, n'hésitez pas à vous arrêter chez les producteurs locaux).


Nous avons mangé dans un des restaurants les plus renommés d'Espelette: le restaurant Euzkadi. La décoration est typique et pittoresque, et les plats traditionnels. Nous avons très bien mangé. L'amoureux a pris un axoa (à prononcer "achoa"), qui est un émincé de bœuf avec épices, piments, poivrons et oignons. Pour ma part, j'ai choisi une cuisse de canard laqué au vinaigre de cerises, une pure tuerie. En dessert, nous sommes restés dans le traditionnel avec le gâteau basque à la crème pâtissière, qui était vraiment délicieux.

Nous avions également prévu la visite de la chocolaterie Antton, que nous n'avons malheureusement pas pu faire par manque de temps. C'est une chocolaterie très réputée là encore pour son chocolat au piment d'Espelette. L'atelier se visite, si vous avez l'occasion, n'hésitez pas.

Bref, si vous aimez les jolis petits villages, la bonne gastronomie, n'hésitez pas, et mettez Espelette sur vos visites du Pays Basque!

♥ Hôtel Restaurant Euzkadi
285 Karrika Nagusia
64250 Espelette

♥ Chocolaterie Anton
105 Merkatu Plaza
64250 Espelette

♥ Epicerie Fine Lurretik
55 place du jeu de Paume
64250 Espelette

20/07/2017

Tu vas tomber!


Il y a dix ans, quand j'ai commencé à garder des enfants en tant qu'anim de centre de loisirs, je n'étais pas la même que je suis aujourd'hui. J'avais très peu de patience, aucune expérience... Au fil des années, j'ai évolué énormément, et j'ai beaucoup appris. Mon expérience en crèche a été source de beaucoup de connaissances et de techniques professionnelles. Je sais que l'ass mat que je suis aujourd'hui est guidée par les pratiques professionnelles vues chez mes anciennes collègues, les auxiliaires de puériculture et leur douceur, et les éducateurs de jeunes enfants et leur pédagogie...
En travaillant seule depuis quatre ans, j'avais peur de m'enraciner dans mes bases et de ne pas évoluer. Mais je me rends compte que j'apprends au fil du temps, même en travaillant seule, car il est essentiel pour une professionnelle de se remettre en question. La bienveillance est un de mes principes clés au quotidien alors qu'il y a quelques années, je ne savais même pas ce que c'était. 

Je suis toujours positive avec ma petite souris. Quand elle est arrivée à la maison, à dix mois, elle ne voulait qu'être assise, et qu'on la fasse marcher... Je ne savais même pas si elle savait se retourner au sol! Les premiers jours, couchée au sol, en motricité libre, ont été difficiles. Mais j'étais positive et je l'ai encouragé. Je l'ai toujours poussé à faire les choses, à l'encourager, la féliciter. Et à 20 mois, je continue à le faire. Alors oui, monter sur le tobbogan à l'envers, certains parents hurlent, mais moi, je la laisse faire. Ca glisse, mais ce n'est pas grave. On apprend. Et quel beau défi d'arriver à remonter le tobbogan à l'envers non? C'est comme escalader le Mont Blanc! Faire de la balançoire en se tenant seule à 20 mois, c'est aussi dangereux, on peut tomber, mais... quelle fierté de le faire seule, et surtout, je lui fais confiance. Faire confiance à un enfant est important pour qu'il grandisse en s'épanouissant...

Si je vous raconte ça, c'est parce qu'au parc, je vois trop souvent de la malveillance, et j'ai de plus en plus de mal à entendre tout ça.

- Tu vas tomber! 
- Tu es tombé je te l'avais dit!
- Non tu ne fais pas tout seul!
- Tu es trop petit!
- C'est bien fait!

Une petite fille de deux ans et demi ce matin, était au parc, en compagnie de sa nounou (qui était sur son téléphone) avec deux autres petites filles de quatre ans. Forcément la deux ans voulait suivre les grandes de quatre ans... Donc elle a grimpé le mur d'escalade seule, et est arrivée à atteindre le tobbogan! Et bien devinez quoi? La pauvre gamine s'est fait engueuler comme jamais par son ass mat (toujours au téléphone) car "Non tu n'as pas le droit de faire seule!". Il y a eu tellement de fierté dans le regard de cette petite lorsqu'elle a monté le mur, et tellement de tristesse d'un coup, lorsque son ass mat est venue la disputer... Elle a monté le mur seule à deux ans pour suivre ses copines! Alors oui, toi, l'adulte responsable, tu trouves cela dangereux mais juste: fais lui confiance, félicite la quand elle y arrive et rappelle lui qu'il faut rester prudent.

J'ai eu de la peine en voyant cette scène. J'ai souri à la petite, et je lui ai glissé un bravo discret lorsque sa nounou est repartie avec son téléphone en disant "que ce n'était pas possible d'être aussi polissonne". Cette petite fille a eu le regard éteint... Puis j'ai vu celle que je garde. Qui était entrain d'escalader une balançoire. Je suis allée vers elle, je l'ai encouragé, comme elle n'y arrivait pas, je lui ai demandé si elle avait besoin d'aide. lorsqu'elle m'a répondu positivement, je l'ai aidé, et je l'ai poussé sur la balançoire en lui rappelant de bien se tenir pour ne pas tomber... 

C'est en fréquentant des personnes bienveillantes, que j'ai appris. La première réaction que j'ai eu en voyant l'attitude de cette femme, c'était de vouloir partir du parc car je ne supporte plus les personnes qui agissent de cette façon avec les enfants... Et si moi j'ai appris au contact de personnes bienveillantes, il fallait que je lui montre comment moi je me comportais... Je ne sais pas si des formations sur la bienveillance existent, mais il serait bien de sensibiliser beaucoup d'ass mats à cette pédagogie, parce que parfois j'ai envie de hurler dans ce que je peux voir au parc, ou sur les groupes Facebook d'ass mats (le mal)... 

Pour aller plus loin dans ce que je dis, je vous conseille d'aller lire l'article très complet sur les douces violences sur le blog de Famille Epanouie.

17/07/2017

Deux jours avec elles.

Il y a un an, j'écrivais cet article, en pensant ne plus jamais les garder. Les revoir oui, mais les garder non... Puis le hasard fait que leur maman avait besoin de les faire garder, et c'est donc à moi qu'elle a demandé... Deux jours et une nuit à la maison, Autant vous dire qu'on a profité un maximum avant de se dire de nouveau au revoir pour de longs mois.

Leur présenter la petite souris - dessiner des arcs en ciel et des coeurs à la craie - faire du tobbogan ensemble - préparer un gâteau au chocolat pour leurs 4 ans - souffler des bougies - découvrir leurs copains et leurs maîtresses avec leurs photos de classe - voir toutes les connaissances acquises dans l'année avec leurs cahiers que maman a glissé dans la valise - apprendre que J veut devenir chanteuse et L, princesse - fabriquer des baguettes magiques - improviser un spectacle- chanter Libérée, délivrée... - leur prêter mes Pollypockets et mes petites poneys - apprendre que la couleur préférée de J est toujours le violet - leur raconter des histoires avant de dormir - les regarder s'éclater dans le manège où l'on avait l'habitude d'aller - ramasser des écorces d'arbres pour peindre dessus - découvrir leur passion pour les licornes - se créer de nouveaux souvenirs -  profiter totalement de ces moments avec elles...